thomas-pillard

A propos

Chercheur et enseignant depuis 2008, auteur d’une thèse sur le film noir français (Université Paris Ouest Nanterre, 2013), je suis depuis 2017 Maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et membre de l’Institut de Recherche sur le Cinéma et l’Audiovisuel (IRCAV – EA 185).

Articulant un ancrage historique à une perspective culturelle et interdisciplinaire, mes thèmes de recherche concernent:

  • Histoire culturelle et approches culturelles (cultural, gender, star et fan studies)
  • Histoire et archives du cinéma et de la télévision en France
  • Cinéma français d’avant et d’après-guerre ; Echanges transnationaux et relations France-Hollywood
  • Cinémas populaires et cultures médiatiques: genres, stars, presse spécialisée
  • Industrie, métiers et techniques ; Relations entre le cinéma et l’aviation
  • Études de réception: cinéphilies et sériephilies, pratiques culturelles et médiatiques des publics audiovisuels

Actualités :

_couv QuaidesBrumesPublication d’une monographie sur Le Quai des brumes de Marcel Carné, Editions Vendémiaire, coll. « Contrechamp », 144 p, 2019

En s’appuyant notamment sur une analyse inédite des différentes versions du scénario comme de la correspondance de Carné et Prévert, cet ouvrage apporte un nouvel éclairage sur la réalisation à flux tendu, la richesse et les complexités esthétiques, sociales et politiques de ce film au succès inattendu, qui troubla la censure autant qu’il divisa la critique.

0001Co-organisation du colloque international John Carpenter, « maître de l’horreur »  (IRCAV / CERILAC) les 30 et 31 octobre 2019 à l’Université Diderot – Paris 7.

Ce colloque entend se saisir au prisme d’une pluralité d’approches, des multiples enjeux et questions que posent la filmographie du « maître de l’horreur », son parcours professionnel au sein et en dehors de l’industrie hollywoodienne, ainsi que les discours et les usages sociaux liés à sa persona comme à l’ensemble de ses activités.

aux yeux du souvenirConception, écriture et direction scientifique de la série documentaire « Air France aime le cinéma » (2018-2020) produite par l’agence audiovisuelle d’Air France.

Trois épisodes sur quatre tournés et diffusés à ce jour à bord des vols long-courriers: « L’élan brisé, 1933-1944 » (2018), « La renaissance, 1945-1958 » (2019), « L’expansion, 1959-1980 » (2019). Le deuxième épisode est librement accessible en ligne sur le portail « Air France – La saga ».


Autres activités :

  • Membre fondateur du GREPs (Groupe de Recherche sur les écrans et leurs publics) en 2016; 1ère journée d’études organisée le 6 novembre 2016 à la Maison de la Recherche
  • Ancien membre de Kinétraces (association interdisciplinaire et internationale de recherche sur le patrimoine cinématographique) depuis 2015; élu au Conseil d’administration en 2015/16

Pour me contacter: thomas.pillard@sorbonne-nouvelle.fr